JARDINAGE (jardiniers, formes)

 
 

Mardi 23 avril 2013 à 18h00

André Le Nôtre est autant jardinier que concepteur. Il conjugue dans son œuvre à la fois des savoirs horticoles, techniques et esthétiques. Son talent réside dans cette approche pluridisciplinaire.

Qu'en est-il aujourd'hui de cette approche transversale dans un contexte où les métiers du jardin et du paysage sont souvent définis par des compétences spécifiques : jardinier, pépiniériste, entrepreneur, paysagiste ? Quels sont les liens entre le jardinage et la création ?
 
 
 
 
 
 
 
 

Les intervenants

  • Pierre Bonnaure
    Jardinier en chef des jardins des Tuileries et du Palais-Royal, diplômé du master Jardins historiques. Patrimoine et paysage à l'ENSA de Versailles et du master Histoire de l'Architecture de Paris I. Actuellement, il entreprend une thèse sur les végétaux utilisés par Le Nôtre dans les jardins de Versailles, Trianon et Clagny.
  • Pascal Cribier
    Architecte et paysagiste, réalise avec Louis Benech et François Roubaud la réhabilitation du jardin des Tuileries, auteur de nombreux parcs et jardins où la diversité végétale et sa conduite dans le temps sont essentielles. Parmi de nombreux projets : création du jardin du donjon de Vez (Oise), réaménagement des jardins de l'école nationale des Arts décoratifs, étude paysagère pour le couloir de la chimie à Lyon, création d'un parc expérimental à Méry-sur-Oise, restructuration du parc de Oiron (Deux-Sèvres)... Pascal Cribier réalise également parcs et aménagements paysagers à l'étranger : Angleterre, Etats-Unis (Montana, New-York), en Polynésie française, à Bora Bora.
  • Dominique Garrigues
    Historien des jardins et des jardiniers, Dominique Garrigues enseigne l'histoire de l'art des jardins à l'École supérieure d'architecture des jardins et des paysages (ESAJ) de Paris depuis une dizaine d'années. Parallèlement à cette activité, il travaille pour la Ville de Paris, à la Direction de l'urbanisme, au sein du Service de la topographie et de la documentation foncière. En 2001, il a publié Jardins et jardiniers de Versailles au Grand Siècle (Champ Vallon).
  • Marc Rumelhart
    Ingénieur horticole, écologue, professeur, Marc Rumelhart a créé le département d'écologie à l'ENSP où il a développé avec Gabriel Chauvel une approche de l'écologie basée sur une grande pratique du terrain, et l'expérimentation par le chantier. Il est aussi chercheur, rédacteur de nombreux articles et contributeur régulier à la revue Les Carnets du paysage.  Parmi de nombreuses publications citons Les cicatrices du paysage (éd. Actes Sud), Jardiner (ouvrage collectif, Carnets du paysage n°9-10), Écologies à l'œuvre (ouvrage collectif, Carnets du paysage n° 19)... Marc Rumelhart a travaillé dans l'équipe de Michel Corajoud pour le parc du Sausset età  l'occasion du concours pour la réhabilitation du jardin des Tuileries.
 
 
 
 
affiche année Le Nôtre - conférence 23 avril - Jardinage