PROMENADE (mouvement, point de vue)

 
 

Mardi 22 octobre 2013 à partir de 18h

La Manière de montrer les jardins de Versailles de Louis XIV propose aux visiteurs plusieurs parcours.
Les systèmes mis en place par Le Nôtre dans ses projets prévoient de multiples appropriations du site selon des axes, des points de vue, des situations topographiques, des lieux couverts ou découverts. Le promeneur évolue dans l'espace dans un ballet permanent.
Aujourd'hui, les codes esthétiques et les enjeux sociaux de la promenade ne sont plus les mêmes : découverte de la nature, pratiques sportives, démarche artistique... La découverte du site et les émotions qu'elle provoque reste toutefois centrales dans l'élaboration d'un projet.
 
 
 
 
 
 
 
 

Les intervenants

  • Catherine Szanto
    Paysagiste, docteur en architecture, chargée de cours à l'Institut de Géographie de l'Université de Paris IV-La Sorbonne, chercheur à l'université de Liège, chercheur associé au Laboratoire « Architecture Milieux Paysages », ENSA Paris-La Villette. Elle est actuellement post-doctorante à l'Institut universitaire d'architecture de Venise (IUAV). En 2009, elle a soutenu une thèse intitulée Le promeneur dans le jardin : de la promenade considérée comme acte esthétique. Regard sur les jardins de Versailles.

  • Alain Freytet
    Paysagiste, conseil de l'État depuis 1993, Alain Freytet est concepteur et illustrateur de plusieurs Atlas de paysage et de différents ouvrages liés au paysage et au patrimoine culturel rural. Il est par ailleurs le concepteur de nombreux aménagements sur des sites littoraux en Corse, à Belle-Ile, Port-Cros, Porquerolles... Collaborateur régulier du Conservatoire du littoral, de PNR et de réserves naturelles, Alain Freytet est très investi dans des projets de développement rural, notamment dans la Creuse où il réside. Il enseigne à l'ENSP au sein du département d'écologie.

  • Mathias Poisson
    Artiste, plasticien, danseur contemporain (cours de Mathilde Monnier), performer, Mathias Poisson articule ses recherches historiques et artistiques autour des pratiques de promenades urbaines. Il organise des déambulations sensibles où l'expérience du visiteur est au centre de la recherche, il imagine des guides touristiques expérimentaux avec des cartes sensibles, un guide de visites publiques et aventureuses... On notera la présentation de ses principaux travaux au centre d'art de Chamarande, à la Raffinerie de Bruxelles, à l'Athénéum de Dijon, au festival Plastique Danse Flore dans le Potager du Roi. Il intervient régulièrement dans les ateliers d'arts plastiques de l'ENSP.
 
 
 
 
Affiche conférence 22 ocotbre