n° 13 et 14 - Comme une danse

 
 

Janvier 2007 (épuisé)

L'espace s'écrit, il se dessine et se décrit dans les croisements du corps et du temps, de l'expérience et du mouvement. La danse et la chorégraphie sont des points de départ possibles pour éclairer les gestes et les opérations qui créent les spatialités du paysage et du jardin. Car on trouve également dans la danse une suite de gestes qui décrivent l'espace et l'inscrivent en une forme sensible. Ce numéro présente des analyses et des témoignages de danseurs et de chorégraphes contemporains, mais aussi du passé, qui se sont effectivement préoccupés du paysage et du jardin dans leur travail. Il propose également des contributions de paysagistes, de géographes, de philosophes, d'artistes qui se sont placés dans la perspective d'une référence à la danse et à la chorégraphie, ou bien qui ont utilisé cette référence pour mener une réflexion plus générale sur les processus de la fabrication de l'espace.
 
 
 
 

As though dancing

Space is written, illustrated and described in the crossing of bodies and time, experience and movement. Dance and choreography are possible starting points to shed light on the movements and operations that create the spatialities of landscape and garden. For also in dance we find a series of movements that describe space and inscribe it in a sensitive form.This issue presents analysis and perspectives from dancers and choreographers from the past and present, for whom the landscape and garden are preoccupations in their work. It also offers contributions from landscape architects, geographers, philosophers, and artists who are placed in the perspective of a reference to dance and choreography,or who have used this reference to produce more general thinking about the processes of the creation of space.
 
 
 
 
Carnets paysage 13 14_Comme une danse