n° 19 - Écologies à l'œuvre

 
 

Avril 2010

L'écologie et l'écologie du paysage ne sont pas seulement des questions d'experts, il faut les porter à la connaissance du public et les mettre en débat. Ce numéro des Carnets du paysage cherche à saisir des réalités écologiques, paysagères et sociales contrastées, et propose un état des lieux de la connaissance avec un éventail de points de vue, de l'expertise scientifique à l'engagement, de la recherche méthodologique à la question du projet chez les paysagistes.

Cette livraison présente aussi des situations concrètes en divers lieux de la planète, où se conjuguent des problèmes écologiques, des stratégies d'intervention au nom du paysage et les conflits qui ne manquent pas d'en découler. Autour de grandes espèces emblématiques comme la girafe du Niger ou le Sophora toromiro - l'arbre sacré de l'île de Pâques, sauvé par miracle de l'extinction -, il s'agit de donner à comprendre l'intensité des débats sur l'écologie, le paysage, le tourisme et l'agriculture de subsistance, la gestion des ressources à l'échelle locale ou mondialisée.

Mais peut-être est-ce en ville, aujourd'hui, que la question des paysages sous influence écologique se pose avec le plus de relief et de complexité. La nature y est l'enjeu d'un renouvellement des savoirs : les plantes, les animaux, l'eau, la terre sont les supports d'une pédagogie et d'une communication  citoyennes. En ville s'affirme l'importance cruciale de la tractation sociale, face au risque de voir s'imposer des vues et des visées extérieures et dominantes.

 
 
 
 

Ecology at Work

Ecology and landscape ecology are not only specialist issues, they need to be brought to the public's knowledge and be debated. In this issue of Les Carnets du paysage, we attempt to grasp contrasting ecological, landscape and social realities, and to propose a knowledge inventory with viewpoints ranging from scientific expertise to commitment, and methodological research to project issues for landscape designers. 

This issue also presents concrete situations in different places on earth where there is a combination of ecological problems, intervention strategies in the name of landscape and conflicts which are bound to arise. By focusing on great emblematic species such as the Niger giraffe or the Sophora toromiro - the sacred tree on Easter Island that was miraculously saved from extinction -, we try to explain why debates are so intense on ecology, landscape, tourism and subsistence agriculture, and resource management on local and global scales.

Today, the issue of landscapes which are under the influence of ecology may be more acute and complex in the city. There, nature is at stake as knowledge is being renewed: plants, animals, water and the earth are the key elements of education and communication with citizens. In the city, social debates are definitely considered of crucial importance to stop the development of external, dominating views and intentions.

 
 
 
 
Carnets paysage 19_Écologies à l'œuvre