n° 32 - Le chantier

 
 

Le chantier est une crise, un tumulte du monde, un état intermédiaire des choses, lorsqu'elles semblent se déliter pour se refabriquer autrement. Mais, au-dessus du désordre apparent du chantier, plane un projet, une image partagée qui ne trouvera au bout du compte qu'une réalisation matérielle imparfaite. Celle-ci fera à son tour l'objet d'intentions, d'esquisses, d'études et de remaniements ultérieurs. Ainsi va le monde, et le paysage n'échappe pas à ce processus d'adaptation permanent. En s'intéressant au chantier, ce numéro des Carnets du paysage réinterroge ce que les paysagistes nomment "projet", à un moment où se développent des formes très plurielles de projets de paysage, appuyées sur un rapport au vivant, à la matière et aux autres, qui "actent" à leur manière une multitude de réflexions, d'innovations conceptuelles, de glissements, sans toutefois prendre le temps d'en préciser la teneur. À partir de propos de concepteurs et de cas d'étude pris comme autant de révélateurs de la richesse des opérations qui se jouent sur le chantier du paysagiste, Les Carnets du paysage veulent témoigner de ce renouvellement et de ces propositions.
 
 
 
 

 
 
 
 
Carnet du paysage n° 32 - Le chantier