Colloque "L'eau, motrice des continuités"

14 décembre 2010

 
 

Colloque à Marseille - jeudi 16 décembre 2010

Programme

  • 09h00 - Accueil
  • 09h15 - Présentation de la journée
  • 09h30 - Thierry Tatoni. Écologue, professeur, université Paul Cézanne. Les continuités écologiques et la trame verte et bleue : penser la biodiversité dans l'aménagement du territoire
  • 10h15 - Martin van den Toorn. Architecte-paysagiste, enseignant et chercheur, faculté d'Architecture, Delft, Pays-Bas. Dispense un cours Théorie et pratique de l'architecture du paysage dans le Master TDPP à Versailles. Delta et paysage aux Pays-Bas
  • 11h30 - Fanny Romain. Paysagiste DPLG, maître de conférence à l'Institut national d'horticulture et de paysage (AgroCampus Ouest, Centre d'Angers). Le fleuve dans la ville nord-méditerranéenne : de la friche urbaine à l'infrastructure paysagère
  • 14h30 - Karin Helms. Paysagiste DPLG, professeur à l'ENSP Versailles. Projet urbain et inondabilité : le cas du Rhin
  • 15h35 - Jacky Vieux. Directeur-fondateur de la Maison du Rhône. Eau,motrice de continuité et de rupture. Le cas du fleuve Rhône
  • 16h30 - Table ronde animée par Georges Demouchy, paysagiste DPLG et enseignant à l'ENSP.
 
 
 
 

Interventions

  •  Les continuités écologiques et la trame verte et bleue : penser la biodiversité dans l'aménagement du territoire - Thierry Tatoni 
La fragmentation et la destruction des habitats étant identifiées commedes causes majeures d'érosion de la biodiversité, il s'agit désormais de proposer des solutions réalistes pour maintenir, voire développer, des espaces favorables à l'expression de la diversité du vivant. Les trames vertes et bleues peuvent être un "instrument" pertinent dans l'aménagement du territoire pour limiter les effets négatifs de la fragmentation.
 
  • Delta et paysage aux Pays-Bas - Martin van den Toorn

Présentation de trois types concomitants de problèmes contemporains à l'eau, l'hydraulique et l'hydrologie en relation avec le paysage aux Pays-Bas ; la montée du niveau de la mer, la montée du niveau des rivières, la baisse de la nappe phréatique.

Lors de cette présentation, focalisation sur la problématique des rivières et présentation de projets d'architectes-paysagistes à différents niveaux. La connaissance des architectes-paysagistes sur le système naturel, leur donne un grand avantage sur toutes les autres disciplines de conception. 

  • Le fleuve dans la ville nord-méditerranéenne : de la friche urbaine à l'infrastructure paysagère - Fanny Romain

Les paysages fluviaux sont devenus un des éléments phares du marketing urbain. Certaines villes nord-méditerranéennes, qui se sont historiquement distanciées de leur cours d'eau, s'appuient désormais sur celui-ci pour élaborer leurs stratégies de développement. À Montpellier et Perpignan, la continuité du fleuve est un argument majeur des politiques publiques actuelles : il fait figure de matérialité végétale et de repère géographique pour la construction de la ville. Cependant, les choix motivés par ces nouvelles valeurs de l'aménagement reposent sur une image de continuité et contredisent parfois les impératifs des spécificités physiques et hydrologiques de ces rivières. 

  • Projet urbain et inondabilité : le cas du Rhin - Karin Helms

Les climatologues nous prédisent un changement climatique entraînant une probable montée des eaux, montée qui ne nous permettra plus de contenir l'eau de nos fleuves européens par des digues, barrages, canalisations... Et si on "faisait avec" permettant ainsi à l'eau de dessiner et modeler nos villes et paysages le long des fleuves ?

Présentation de l'expérience du workshop Stadträum am Rhein organisé en 2007 par Thomas Sieverts, urbaniste pour la Régionale 2010, proposition de l'Agence Ter de Karlsruhe en Allemagne. 

  • Eau, motrice de continuité et de rupture. Le cas du fleuve Rhône - Jacky Vieux 

• Fleuve artificialisé, fleuve oublié : de l'aménagement systématique - XXe siècle aux inondations dévastatrices - 2002-2003.

• Quel fleuve voulons-"nous" ? : attachement, richesses et reconsidération de la valeur.

• Usages et impacts : statut des milieux naturels et humains ?

• Plan Rhône, projets locaux, acteurs multiples : vers une combinatoire ?

• Développement des territoires riverains : échelles, cohérence écologique, qualification paysagère.

• Expérimenter - innover : ateliers fleuve-paysage, culture du risque/culture du fleuve.

• L'eau comme fondement d'un urbanisme-paysager

  • Table ronde - Georges Demouchy