L’approche paysagère dans la mise en valeur des espaces agricoles de la ville territoire - Rencontres les 11 et 12 décembre

23 novembre 2012

 
 

Mardi 11 et mercredi 12 décembre 2012

Ces Rencontres co-organisées par Terres en Villes, l'École nationale supérieure de paysage de Versailles-Marseille et l'Association Patrimoniale de la Plaine de Versailles et du Plateau des Alluets avec le soutien de la DATAR sont le point d'orgue 2012 du projet triennal de recherche-action Organiser et valoriser les relations entre formes agricoles et formes urbaines dans la ville territoire et sa métropolisation. Elles clôturent les deux premières phases consacrées à l'état de l'art, au calage de la  problématisation et à la collecte des expériences françaises. Au moment où débutent les 4 ateliers-projet de la recherche- action, le collectif a choisi de questionner les apports de l'approche paysagère dans la mise en valeur des espaces agricoles urbains et périurbains ainsi que ses relations aux autres approches disciplinaires.

Pour ce faire, le parti pris est de faire dialoguer paysagistes, chercheurs, élus, praticiens et autres acteurs en partant des  travaux et projets de chacun. Un temps nécessaire à la compréhension de l'hybridation des expertises et de la conduite de projets complexes. Les Rencontres organisent une mise en vis-à-vis entre la problématique d'un séminaire ambitieux et la  découverte documentée et exigeante d'un projet et d'un site emblématique, la plaine de Versailles : séminaire, soirée  présentation, atelier terrain et enfin réunion des membres du collectif FAFU scanderont ces deux journées.

 
 
 
 

Séminaire sur l’approche paysagère de la mise en valeur des espaces agricoles périurbains

Mardi 11 décembre

 
 
 
 
 

Soirée autour de la Plaine de Versailles à l'ENSP

19h30 : Buffet

 
 
 
 

20H30 à 22 h 30 : Présentation débat

  • L'émergence du projet de la plaine, la gouvernance territoriale et le rôle de l'APPVPA

par Colette LE MOAL ancienne députée

et Patrick LOISEL, président de l'APPVPA,

ainsi que par Vincent PUPIN, consultant en stratégies patrimoniales

  • Les grands moments historiques de l'aménagement de la Plaine de Versailles

par Sophie BONIN, maître de conférences à l'ENSP.

 
 
 
 

Mercredi 12 décembre

Atelier visite de la Plaine de Versailles

9h00 : départ en bus de l'ENSP
Un chercheur et un acteur seront les fils rouges de cet atelier. Des étudiants poseront des questions aux intervenants et les participants noteront les idées force que leur inspire la visite sur le thème de l'implication des agriculteurs dans l'approche
paysagère des espaces agricoles périurbains.

Premier temps : le grand site classé

Le grand site et sa gestion

par Vincent JANNIN, inspecteur général des Sites en présence des représentants de Versailles Grand Parc et des Amis du Grand Parc de Versailles.

Deuxième temps : la démarche paysagère

Une démarche en plusieurs temps

par Sophie BONIN et Pierre DONADIEU, ENSP

Une charte demandée par les agriculteurs

par Xavier LAUREAU, vice-président APPVPA en présence de plusieurs acteurs

Troisième temps : Les agriculteurs, acteurs de la démarche
Table ronde avec Xavier LAUREAU, Alexandre RUECHE, nouvel installé, et d'autres agriculteurs de la plaine.

Débat avec le groupe et synthèse de la visite

14h30 à l'ENSP : Collectif FAFU

pour les membres seulement.

 
 
 
 

Le projet de recherche-action Formes agraires et formes urbaines de la ville territoire et de sa métropolisation

Un collectif regroupant des institutions et des chercheurs

Le projet de recherche-action Formes agraires et formes urbaines de la ville territoire et de sa métropolisation est conduit par un collectif comprenant des acteurs de diverses institutions

  • Terres en Villes ;
  • Rennes Métropole ;
  • le Pays Voironnais ;
  • l'Agence d'Urbanisme de la Région Nantaise ;
  • FNAU ;
  • l'Institut d'Aménagement et d'Urbanisme de l'Ile de France ;
  • l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture ;
  • Lille Métropole Communauté Urbaine
  • le Certu

et des chercheurs de plusieurs organismes de recherche :

  • École nationale supérieure de paysage de Versailles ;
  • Institut d'Urbanisme de Grenoble ;
  • Université de géographie de Rennes II ;
  • Inra Sadapt ;
  • Inra Montpellier ;
  • Haute Ecole du Paysage, d'Ingenierie et d'Architecture de Genève ;
  • Université de Lausanne.

L'objectif général du projet est d'étudier comment valoriser et gérer les inter relations entre formes urbaines et formes agricoles ainsi que les usages partagés qui en découlent, dans la ville territoire et sa métropolisation au regard des trois  échelles identifiées :

  • l'échelle du grand territoire,
  • l'échelle de l'interface bâti/non bâti
  • l'échelle du système parcellaire de l'exploitation agricole

Le projet comprend cinq grandes phases :

  • l'état de l'art ;
  • le recensement des bonnes pratiques ;
  • une phase terrain (études monographiques et ateliers projet) ;
  • analyse et synthèse ;
  • capitalisation et diffusion.