Voyage inaugural - DEP1/ENSP Marseille

09 novembre 2017

 
 

Cinq jours d’immersion dans le territoire marseillais


Le voyage a débuté par une distribution de carnets de voyage, supports de dessin, d'écriture, de récits, d'expérimentations qui ont accompagné les étudiants au fil des balades et des rencontres.
Des temps privilégiés consacrés au dessin ont ponctué la semaine.

Cette année, le voyage a commencé par deux jours à la Ciotat, à la force des mollets, et à la nage aussi, entre collines agricoles, bord de mer industriel et calanques de poudingue spectaculaires, au fil d'une ancienne voie ferrée en passe de devenir coulée verte. Entre approche patrimoniale autour du projet de réaménagement du vieux port, enjeux de la rénovation urbaine dans le quartier de l'Abeille, découverte de nombreux aménagements d'espaces publics, visite du Parc historique du Mugel et son impluvium, les sujets et les rencontres ont été nombreux avant de prendre de la hauteur et d'embrasser enfin l'ensemble du territoire parcouru depuis le Sémaphore de la route des Crêtes.

Le voyage s'est ensuite poursuivi à Marseille dans les Quartiers Nord, le canal de Marseille comme fil conducteur. Nous y avons découvert les prémices d'un futur parc métropolitain avec le collectif Yes We Camp, des jardins ouvriers historiques, l'exploitation agricole du collectif de paysagistes-maraîchers Terre de Mars, et enfin le Parc urbain des Papillons, lieu de recherche et d'expérimentation entomologique en ville.

La fin du voyage s'est déroulé dans le centre-ville : immersion dans l'antique cité phocéenne de Massilia au Musée d'histoire de Marseille, puis dans le Quartier de la Belle de Mai où les énergies et projets ont été nombreux. Après la rencontre des artistes résidents du Couvent Levat, nous sommes arrivés à la Friche où s'est terminé ce voyage, comme chaque année accueillis comme chez nous.

Nous y reviendrons régulièrement jardiner.