Isabelle Fontaine

 
 
Le château fort du Haut-Andlau est accroché à un éperon rocheux sur les contreforts des Vosges.Autrefois dégagé pour faire face à l'ennemi, il se trouve aujourd'hui étranglé par la densité des boisements forestiers qui le privent de site lisible, de recul, et des vues qu'il pourrait offrir par sa position (point d'observation unique).

Le château et sa forêt accueillent des manifestations artistiques: art contemporain, théâtre, land-art.Le projet de paysage s'attache à écrire un site en relation avec les villages, maîtriser les proportions afin d'équilibrer la forteresse sur un espace stable, ouvrir des espaces de transitions avec la forêt, et permettre une envolée sur l'horizon et les lignes de crêtes.