Conditions d'accès

 
 

Peuvent se présenter au concours :

  • les candidats titulaires ou diplômables en 2017/2018 :
  • d'un diplôme européen d'études supérieures à Bac +2 minimum OU
  • de tout autre diplôme européen de même niveau ou d'un niveau supérieur.
Le diplôme à Bac +2 doit être obtenu en juillet 2018 pour valider le résultat d'admission (cf. calendrier).
  • les candidats ayant validé ou en cours de validation en 2017/2018 d'une 2e année dans une même formation équivalent à Bac +2 emportant 120 crédits ECTS. L'attestation des 120 crédits ECTS doit être obtenue pour valider le résultat d'admission (cf. calendrier).
  • les candidats ayant obtenu un diplôme de l'enseignement supérieur hors Union européenne :
  • doivent demander à bénéficier d'une validation d'études, d'expériences professionnelles ou d'acquis personnels selon l'article D.613-41 du code de l'éducation. Le dossier sera étudié par un jury qui autorisera ou non le candidat à concourir (annexe 2 à compléter et à envoyer avec la confirmation d'inscription) ;
  • doivent également justifier d'une maîtrise suffisante de la langue française avec l'obtention du niveau B2 du cadre européen commun de référence pour les langues (test de langues TCF). L'attestation doit dater de moins de deux ans.
  • les candidats non diplômés à Bac +2 peuvent demander à bénéficier d'une validation d'études, d'expériences professionnelles ou d'acquis personnels selon les articles D.613-38 et D.613-39 du code de l'éducation. Le dossier sera étudié par un jury qui autorisera ou non le candidat à concourir (annexe 2 à compléter et à envoyer avec la confirmation d'inscription).
  • les candidats ayant un statut de sportif de haut niveau. Ces candidats doivent justifier de leur statut de « sportif de haut niveau » selon le code de l'éducation article L.611-4 et du code du sport article L.221-3 et ainsi obtenir une dispense de diplôme pour être admis à concourir.

 
 
 
 
Concours conditions d'accès 2012