Épreuves d'admissibilité

 
 

Admissibilité : épreuves à partir de la visite d'un site


CENTRES D’ÉPREUVES : BORDEAUX, BLOIS, LILLE, MARSEILLE et VERSAILLES

VENDREDI 30 MARS 2018

Un centre d'épreuves peut être fermé si le nombre de candidats n'est pas suffisant.
Les épreuves d'admissibilité se déroulent sur une journée.
 
 
 
 

Visite d'un site (durée : 2h00)

Chaque année un type de site, commun aux différents centres d'épreuves, est retenu.
Le matin, la visite du site permet une exploration personnelle, curieuse et attentive. L'étude porte sur les éléments perceptibles dans la zone autorisée à l'exploration physique ainsi que sur tous les éléments visibles depuis ce lieu jusqu'à l'horizon. Lors de la visite, le candidat est autorisé à prendre des notes écrites et graphiques sur un carnet de croquis fourni par le centre d'épreuves. Il pourra consulter ce carnet durant les épreuves de l'après-midi.
Le candidat doit apporter son matériel de dessin. La prise de photographies n'est pas autorisée.

L'après-midi est consacré aux deux épreuves :
  • épreuve de description d'un site (2h30) ;
  • épreuve d'expression plastique à propos d'un site (2h30).
 
 
 
 

Épreuve de description d'un site (durée : 2h30)

L'épreuve permet au candidat de montrer ses capacités à observer et décrire le site et ses dynamiques en exerçant un regard curieux et attentif aux différentes composantes du site (topographique, historique, économique et sociologique, écologique, culturel et esthétique, technique, etc.). Le regard que porte le candidat sur le site doit lui permettre de formuler des questionnements personnels. Les angles choisis par le candidat valorisent l'étendue de sa culture générale et scientifique, ils démontrent l'intelligence de sa compréhension du site.

L'épreuve permet d'évaluer les qualités rédactionnelles de la description et d'apprécier la capacité du candidat à éclairer son propos par des éléments graphiques articulés au texte.

Contraintes :
  • texte composé (environ 400 mots) ;
  • des éléments graphiques (schémas, croquis explicatifs, plans, coupes, dessins d'observation...) accompagnent le texte ;
  • composition rédigée à l'encre noire ;
  • rendre une et une seule copie double A4, fournie par le centre.
 
 
 
 

Épreuve d'expression plastique à propos du site (durée : 2h30)

Sur les deux feuilles de format raisin mises à sa disposition, le candidat évoque les espaces parcourus pendant la matinée, ainsi que les alentours tels qu'il les imagine.

  • sur la première feuille, le candidat imagine le site vu à vol d'oiseau. Ce qui est demandé n'est ni un plan, ni un plan de masse, ni une perspective géométrique. C'est une représentation aérienne qui donne à voir une interprétation personnelle du site ; elle est inventée et fabriquée à partir d'hypothèses et de déductions acquises lors de l'arpentage au sol ;
  • la composition de la seconde feuille est une expression libre et cohérente laissée à l'initiative du candidat ; elle permet d'enrichir et de clarifier sa vision du site.

Par son travail, le candidat donne à voir sa sensibilité au site, il partage son émotion et fait preuve d'imagination pour transmettre son propos.

L'épreuve permet d'évaluer la justesse de son interprétation, son éloquence plastique et sa capacité à représenter ou suggérer les formes et l'espace.

Les outils d'expression plastique sont laissés au libre choix du candidat : dessin, crayon de couleur, feutre, lavis... Les médias pourront être différents pour chacune des planches ; ils devront être soigneusement adaptés au propos tenu.

CONTRAINTES :

  • composition sur 2 feuilles à dessin (format raisin - 50 x 65 cm - 180 g) fournies par le centre ;
  • les techniques à séchage lent ou nécessitant une fixation des pigments sont interdites.
 
 
 
 
épreuves admissibilité2