Les grilles des enseignements à Versailles

 
 

L'enseignement du projet de paysage représente 50 % du temps dans le cursus général d'un étudiant (40 % de la première à la troisème année et 80 % en quatrième année).

La formation est fondée sur l'acquisition des capacités à modifier directement ou indirectement l'espace. Cette pédagogie du projet s'exerce au contact de sites réels et de programmes d'aménagement en grande partie réels ou du moins réalistes. Elle s'appuie principalement sur l'apprentissage de la formulation de questions et de réponses qui produisent une connaissance spécifique des relations entre l'espace et la société. D'abord élémentaire et simplifiée, cette connaissance praticienne s'enrichit ensuite de nouveaux apports théoriques et instrumentaux et elle est appliquée à des sites vastes et des complexités de plus en plus grandes.

Ainsi, les outils techniques et les connaissances apportées par les différentes disciplines enseignées accroissent progressivement la maîtrise des concepts et des langages propres à chaque champ. Le va-et-vient entre les échelles de représentation du réel simplifie ou complexifie à volonté la compréhension des phénomènes choisis et des thèmes d'interprétation retenus par l'étudiant. Les premiers exercices courts et simplifiés retiennent des projets schématiques :

  • apprendre à projeter ;
  • le relief et le nivellement ;
  • conduire le vivant ;
  • un espace ouvert dans la ville. 

En deuxième année et en troisième années (cycle de master), les thématiques portent sur :

  • l'urbanisme paysager ;
  • l'habitat ;
  • l'agriculture périurbaine ;
  • la recherche de concepts en milieu urbain, périurbain et rural.


L'étudiant est évalué sur ses capacités non seulement à formaliser un projet, mais aussi à le communiquer en l'argumentant. Il explore et apprend à maîtriser les différents moyens de représentation permettant d'exprimer le sens de son projet. Cet objectif implique la mobilisation des outils et savoirs acquis, afin de nourrir toutes les phases du processus de projet :

  • de la reconnaissance du site à l'avant-projet ;
  • l'avant-projet détaillé et les stratégies de gestion envisagées ;
  • le conseil à la maîtrise d'ouvrage, à la maîtrise d'oeuvre et à la maintenance évolutive des sites.