Venir à l'ENSP en programme d'échange
Programmes EMiLA, ERASMUS, hors Europe

 
 

Vous devez être inscrit dans un établissement avec lequel l'ENSP a un accord de mobilité étudiante.
 
 
 
 

Candidature

Contactez le bureau des relations internationales de votre établissement. C'est lui qui vous sélectionnera et vous annoncera au bureau des relations internationales de l'ENSP.

Une fois que vous aurez été sélectionné et annoncé par votre université ou école d'origine, vous devrez envoyer les documents suivants par WeTransfer à international@ecole-paysage.fr :

 
 
 
 
  • Un portfolio présentant vos travaux et réalisations en lien avec le projet de paysage
  • CV
  • Lettre de motivation
  • Copie du passeport
  • Une photo d'identité
  • Vos derniers bulletins de notes
  • Un test de niveau de français (niveau B2 recommandé, B1 accepté à condition de suivre des cours de français langue étrangère FLE à l'arrivée en France)


Votre université d'origine doit vous annoncer au plus tard :

  • Le 15 mai pour une arrivée au premier semestre (septembre à janvier) de l'année universitaire suivante ;
  • Le 15 octobre pour une arrivée au deuxième semestre (janvier à juin) de l'année universitaire suivante.
 
 
 
 

Programme pédagogique

En fonction de l'évaluation du portfolio des étudiants, le coordinateur pédagogique de l'ENSP recommandera de suivre les cours en DEP1 (équivalent 3e année de licence), DEP 2 (équivalent 1re année de master) ou éventuellement DEP3 (équivalent 2e année de master).
 
 
 
 

Cours de Français Langue Étrangère (FLE)

Les étudiants peuvent s'adresser au CEREL de l'Université de Versailles-Saint-Quentin en-Yvelines pour des cours de Français Langue Étrangère.
 
 
 
 
 

Droits d'inscription

Les étudiants en programme d'échange payent les droits d'inscription dans leur établissement d'origine.
 
 
 
 

Informations pratiques

Logement

Une liste des locations disponibles à Versailles et aux environs sera fournie sur demande aux étudiants annoncés par leur université.
 
 
 
 

Assurance maladie

Étudiants ressortissants d'un des pays membres de l'Espace Économique Européen (EEE)

Les étudiants ressortissants d'un des pays membres de l'Espace Économique Européen (EEE) et titulaires de la Carte Européenne d'Assurance Maladie sont exonérés des droits de sécurité sociale. Ils doivent faire leur demande de Carte Européenne d'Assurance Maladie (CEAM) auprès de leur organisme d'assurance maladie avant leur venue en France.

Étudiants hors EEE
Les étudiants originaires d'un pays hors Espace Economique Européen doivent s'inscrire et cotiser à la sécurité sociale française (215 € en 2015/2016) à leur arrivée en France.
Pour plus d'informations sur l'assurance maladie en France, consultez les sites internet des mutuelles étudiantes françaises :

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Visas

Les étudiants ressortissants d'un des états membres de l'Union Européenne et de l'Espace Économique Européen (EEE) et de Suisse, Monaco et Andorre sont dispensés du visa d'entrée ou de long séjour.

Les autres étudiants, même s'ils sont inscrits dans un établissement européen doivent faire leur demande de visa AVANT leur mobilité.
ATTENTION, LE VISA SCHENGEN (valable 90 jours maximum) NE PERMET PAS DE VENIR UN SEMESTRE EN PROGRAMME D'ÉCHANGE.

Le type de visa dépendra de la durée de la mobilité :

Le visa de long séjour pour études
Pour 1 semestre :

  • Le visa de long séjour temporaire pour études
    Ce visa permet à son détenteur de suivre de trois à six mois de scolarité dans un établissement d'enseignement supérieur public ou privé. Il n'est pas renouvelable et dispense son titulaire de titre de séjour durant ses études en France. Son détenteur ne peut rester au delà de six mois sur le territoire national.


Pour l'année académique complète :

  • Le visa de long séjour pour études
    Ce visa est accordé aux étudiants étrangers désirant poursuivre leur scolarité dans un établissement d'enseignement supérieur public ou privé pour une durée supérieure à six mois. Il permet à son détenteur de solliciter dans les deux mois suivant son arrivée en France, un titre de séjour d'un an renouvelable à la préfecture de son lieu de domicile.


Pour en savoir plus, consulter la rubrique :

 
 
 
 
 

Transports en commun

Les étudiants peuvent souscrire un abonnement ImaginR qui leur permet de circuler sur tout le réseau francilien.
 
 
 
 
 

Coût de la vie

Même si l'État français a fixé le seuil de ressources minimales à 615,00 Euros pour pouvoir venir étudier en France, le coût de la vie en île-de-France (région parisienne) est plus élevé et estimé entre 800 et 1000 Euros par mois.