Exposition d'Amélie Blachot - 15 septembre 2016 à l'ENSP Versailles / Conférence de Léna Soffer - 21 septembre 2016 à la Mairie du 4e de Paris

12 septembre 2016

 
 

Deux manifestations présentent prochainement le travail réalisé par les lauréates de l'Édition 2016 de La Villa Le Nôtre :

Jeudi 15 septembre 2016 à 19h à l'ENSP Versailles :
Vernissage de l'Exposition « Versailles - Sauvages » d'Amélie Blachot, paysagiste et artiste, résidente à La Villa Le Nôtre en 2015-2016, programme Yves Brunier.

Versailles-Sauvage propose une œuvre à la mesure des tracés de la ville et de la surface de l'ancien grand parc.
Amélie Blachot renverse les propos usités « d'hyper-symétrie », de « régularité imposée allant à l'encontre du site » et de « torture des végétaux » pour émettre l'hypothèse que c'est justement l'extrême rigueur du cadre et la linéarité des tracés qui permettent, par contraste, une émanation des éléments du vivant. Ainsi est né ce terme de « Sauvages », représentant les éléments et mouvements de nature et du vivant. Pour Amélie Blachot, ces derniers sont plus présents à Versailles que dans tout autre lieu (à la même configuration topographique) puisqu'ils sont à la mesure de la grandeur des tracés et des espaces de la ville.
En ramenant le véritable sens du terme baroque à Versailles et en donnant à voir les « folies » de sa structure urbaine, Amélie Blachot replace la ville dans ses tracés et sa forme globale et nous invite, via une vaste installation visuelle et sonore, à une immersion dans les « Sauvages » de Versailles.
La pièce sonore de l'exposition est réalisée en collaboration avec l'artiste Nicolas Gimbert.

 
 
 
 


Flyer1 exposition Amélie Blachot - sept 2016


Flyer2 exposition Amélie Blachot - sept 2016
 
 
 
 

Mercredi 21 septembre à 18h30 à la mairie du 4e arrondissement de Paris
:
Conférence de Léna Soffer, architecte, paysagiste, résidente à La Villa Le Nôtre en 2015-2016, programme La Quintinie « Planter les cours au coeur de la ville : une réponse sensible au défi climatique ».

Léna Soffer, architecte et paysagiste, analyse ses projets, proposés à la ville de Paris sur les cours plantées. Elle s'intéresse plus généralement à la question de la nature des sols urbains et de la valorisation des sols fertiles dans les espaces privés des coeurs des îlots et semi-publics d'une ville dense.
L'étude proposée dans le cadre de La villa Le Nôtre porte sur la création d'une nouvelle cartographie sur la nature des sols de la ville, sur un échantillon de cours et d'espaces parisiens. Associer les sols et les plantations apporte des réponses à l'interface entre un projet de renouvellement du paysage urbain associé à de grands enjeux environnementaux.

La conférence sera suivie d'un concert d'Isabelle Olivier, harpiste, résidente de La Villa Le Nôtre au cours de l'année 2016, qui a développé un projet d'opéra Jazz autour de l'ouvrage d'Italo Calvino, le baron perché.

 
 
 
 

Inscription

Si vous souhaitez participer à ces événements, merci de vous inscrire par mail auprès de
 
 
 
 

Mme Christelle  Barot

Assistante de Vincent Piveteau
Directeur de l'École nationale supérieure de paysage
 
 
 
 
en précisant l'événement auquel vous souhaitez participer.