La Préséance du vivant

27 avril 2022

 
 

Du 14 mai au 13 juillet

Avec l'exposition-jardin La Préséance du vivant, présentée dans le cadre de la 2e édition de la Biennale d'architecture et de paysage d'Ile-de-France (Bap!), l'École nationale supérieure de paysage vous invite à explorer la production contemporaine du paysage, là où les écosystèmes sont au centre des projets. L'exposition, ouverte du 14 mai au 13 juillet dans le bâtiment des Suisses a été conçue par Gilles Clément avec Nicolas Bonnenfant, Pablo et Miguel Georgieff, fondateurs de l'agence Coloco. 

L'exposition propose une rencontre, un tissage, entre les savoirs scientifiques et l'émerveillement poétique de nos relations aux Autres. Elle met en lumière la diversité de nos rapports au vivant et la richesse des êtres qui habitent ensemble cette planète.

 
 
 
 

L'exposition

alessandro_ciccarellilago

Lago bullicante Photo : Alessandro Ciccarelli

Bienvenue à vous jardiniers planétaires !

Cette exposition est une invitation à nous considérer comme des vivants, faits d'autres vivants, évoluant au sein de communautés complexes.

C'est une invitation à penser ce que nous faisons de nos ressources, de nos talents, de nos paysages ; à partager des questions, des ébauches de réponses et des projets souvent trop petits face aux défis du monde contemporain.

Au fil des différentes salles, nous souhaitons vous inviter à découvrir les connaissances sur le fonctionnement des écosystèmes et l'évolution du vivant (1. Adoptons le point de vue du jardinier planétaire), à reconsidérer le rapport des êtres humains au sol (2. Changeons de cap), à penser autrement le paysage (3. Engageons-nous au sein du vivant), à imaginer de nouvelles manières de faire avec et pour le vivant sous toutes ses formes (4. Entrons en action) et, enfin, à exercer de manière pratique la préséance du vivant (5. L'atelier des Autres).

 
 
 
 

L'œuvre-jardin le potager des Autres

PourlesateliersenlienaveclePotagerdesautres_Alexis_Goncalves__Coloco____cole_nationale_sup__rieure_de_paysage__2022_

Les ateliers en lien avec le potager des Autres. Photo : Alexis Goncalves, Coloco, École nationale supérieure de paysage, 2022

Face au pavillon des Suisses, dans le jardin Hardy, le potager des Autres offre l'opportunité d'expérimenter - le temps des deux mois que dure Biennale - la préséance du vivant à l'œuvre. Il propose au visiteur une déambulation initiatique qui donne en même temps envie d'agir.

C'est une invitation à expérimenter, à observer et à jardiner avec d'autres autour d'une trame rappelant l'histoire du potager. Guidés par les jardiniers, vous êtes conviés à créer à plusieurs, en faisant résonner toutes sortes de sensibilités et en mêlant différentes pratiques à la cadence paisible du jardin. Aux côtés de communautés, d'artistes et de jardiniers invités, ainsi que d'étudiants de l'école de paysage, vous participez à un exercice collectif et convivial de déploiement du vivant. Des événements variés et surprenants, entre expérimentations scientifiques et démonstrations festives, rythmeront la Biennale et vous inciteront à revenir.

La richesse des formes de vie qui se déploient et les relations que les jardiniers entretiennent avec elles sont au cœur de ce projet. Cette pratique ouverte du jardinage nous permet de rencontrer les espèces et d'apprendre leur rôle dans chaque écosystème. C'est une façon de mieux nous connaître les uns les autres en nous rendant sensibles à toutes les formes du vivant. Comme le dit dans ses chansons le poète et diplomate Vinicius de Moraes, « La vie, c'est l'art de la rencontre ».

 
 
 
 

Biographies des commissaires

Photo_commissariat

Pablo Georgieff, Nicolas Bonnenfant, Miguel Georgieff et Gilles Clément. Photo : Cécile Tourneboeuf

Gilles Clément est né en 1943 à Argenton-sur-Creuse. Paysagiste, jardinier, auteur, il a enseigné à l'École nationale supérieure de paysage et continue de donner des conférences dans de nombreuses écoles et universités françaises et étrangères. Sa carrière s'est partagée entre des réalisations de parcs et de jardins, surtout publics, et une abondante œuvre écrite consacrée à la diffusion de ses idées. Il est connu du grand public par trois concepts illustrés par ses réalisations propres ou faites par d'autres : le jardin en mouvement, le jardin planétaire et le tiers paysage.

Coloco réunit paysagistes, urbanistes, botanistes, jardiniers et artistes dans un un atelier de paysage composé d'une vingtaine de personnes. Fondé par Nicolas Bonnenfant, Miguel Georgieff et Pablo Georgieff, ce collectif s'élargit pour la réalisation des « invitations à l'œuvre » qui caractérisent leur pratique : faire ensemble. De stratégies territoriales à la construction de jardins, Coloco est engagé pour faire face à l'urgence écologique en promouvant la diversité biologique et l'imaginaire poétique.

 
 
 
 

Horaires

Ouverture :
Du mardi au vendredi, de 12 h à 19 h (fermeture de la billetterie à 18 h 15).
Les samedis et dimanches, de 11 h à 19 h (fermeture de la billetterie à 18 h 15).

Visites guidées :
Les samedis et dimanches, du 21 mai au 10 juillet, départs à 15 h et 17 h.