Thèse d'Elise Geisler

 
 

Direction : H. Davodeau et P. Donadieu

Ambiances sonores urbaines des écoquartiers

Première inscription en 2007

 
 
 
 

Résumé

Cette thèse s'attache à l'étude qualitative de la dimension sonore du paysage dans des quartiers dits durables, dans une logique comparative entre la France et l'étranger (Allemagne, Suède), afin de dégager une méthode d'analyse de celui-ci applicable au niveau opérationnel dans le projet urbain. L'environnement sonore peut-il être un élément de requalification urbaine ? Quel est l'état sonore des paysages dans les quartiers durables ? Comment intégrer l'environnement sonore dans la conception et la réalisation de quartiers durables ? Quelles méthodes d'analyse des paysages au sein de ces quartiers faut-il mettre en place pour rendre compte de leur potentialité sonore ? Enfin, comment peut-on s'inspirer d'expériences étrangères ? Nous essaierons d'y répondre par une étude des politiques publiques et des pratiques de conception menées sur place, ainsi que par une investigation in situ sur l'espace sonore et le "vécu sonore" des habitants de 3 quartiers durables étrangers et français.
 
 
 
 
 
 
 
 
logo LAREP